Le grenier de Pascale

page 1 - page 2

Qui suis-je ?

Les maisons de poupées

Les caravanes Tesserault

Les vitrines

Les microchoses

Quelques objets

pommeSouris en feutrine

Techniques

Les pages de Framboise

Les copains de Miniaturama-sur-mer

Me contacter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "tout petit théâtre" est la photocopie à la même échelle d'une oeuvre de Pascale elle-même. L'original est en carton peint à l'acrylique.

Le corps du piano est en samba, y compris les pieds découpés à la scie à chantourner. Le couvercle est en papier. Les touches noires sont découpées dans du bristol. Les chandeliers sont en blumendraht et papier.

 




L'axe du tabouret est sculpté dans une baguette de bois dur.

Les trois petits pieds sont en carton-bois.

Le coussin est sculpté dans du carton-mousse pelé. Il est entouré d'un fil à broder.



La maison de poupées est une adaptation de celle proposée par les Patouilleuses dans le Calendrier de l'Avent 2010. Voir le tuto

 

Le tableau d'Uzerche est d'Auguste Clergeau.

 

Le cadre du tableau est fabriqué avec du samba de 0,5 et de 1 mm, travaillé avec du papier de verre et avec un clou.

 

Quelques mots sur la fabrication de la vitrine...

Les tuiles sont fabriquées d'un seul tenant, dans du carton. Le gris est un fond de calendrier, et le jaune clair du carton-bois. Sur la gauche, deux essais d'enduit, pour arrondir les rainures. D'abord de la pâte à bois, puis de l'enduit bois "finition", de grain plus fin que la pâte à bois. C'est celui-ci qui a été retenu.


Les murs sont en carton-mousse pelé puis labouré à la fraise (sauf celui de gauche simplement recouvert de Canson sali au crayon). L 'espace entre le haut du mur du fond et les tuiles (espace laissé par l'implantation de la charpente) a été comblé encore avec du carton-mousse pelé, et de la pâte à bois. Pour une fois, on ne ponce pas, car les grosses irrégularités sont bienvenues pour imiter les grands coups de truelle dans le ciment.

Le plancher est découpé dans une barquette de pain de campagne, au bois tendre et irrégulier.


Le vrai mur

29 juillet 2012


}