Techniques

Qui suis-je ?

Les maisons de poupées

Les caravanes Tesserault

Les vitrines

Les microchoses

Quelques objets

pommeSouris en feutrine

Techniques

Les pages de Framboise

Les copains de Miniaturama-sur-mer

Me contacter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire un caoutchouc d'appartement

******

Son nom scientifique est Ficus elastica robusta (utile pour rechercher des images).

Le caoutchouc photographié ici est au 1/20, mais le gabarit proposé ci-dessous est au 1/12.

Prévoir :

  • Blumendraht de 0,5 mm de diamètre
  • Fil métallique vert fin (0,3 à 0,35 mm de diamètre)
  • Papier vert ordinaire (80g)
  • Papier blanc ordinaire
  • Peinture acrylique verte (différentes nuances)
  • Colle vinylique
  • Colle en gel (par exemple Uhu Flex Clean)


Commencer par peindre une feuille de papier ordinaire verte (important pour que par la suite les feuilles de la plante aient une tranche verte) en vert. Le mieux est de faire un dégradé de plusieurs nuances de verts (deux suffisent en fait). Le haut de la plante est d'un vert plus clair que le bas.

L'autre face de la feuille est peinte en vert clair (le même que celui de gauche sur la photo).

Autre possibilité : on peut utiliser du scotch de masquage, à peindre une fois que la plante est assemblée.

 

 

Imprimer puis découper le gabarit des feuilles. Le grand modèle est à utiliser sur la quasi-totalité de la hauteur, et le petit pour les trois ou quatre feuilles du sommet.


Chaque feuille sera formée de deux couches, afin de bien maintenir le "pétiole" en fil métallique.

Découper deux petits rectangles de même nuance de vert, adaptés à la taille du gabarit.

 

Tracer le contour du gabarit sur un des deux rectangles.

Découper dans les deux rectangles en même temps, en les tenant serrés.

 

La couche de feuille qui porte une trace de crayon passera dessous.

 

Coller les deux couches de feuilles (colle en gel) en pinçant dedans un fil métallique vert fin.

 

Donner aussitôt à la feuille une forme courbe. Bien serrer les deux couches.

 

Former un pétiole assez court, le plier en angle et couper en laissant deux à trois millimètres en-dessous de la pliure.

 

Commencer à enrouler une bande de papier ordinaire, de 2 à 3 mm de large, autour du blumendraht (coupé à la hauteur voulue), en biais. Coller au fur et à mesure à la colle vinylique...

NB.On ne prend pas le papier peint en vert, parce que la peinture l'a raidi. le papier non peint se travaille plus facilement. S'il se déchire, on recolle par-dessus, et on repart...

 

Au fur et à mesur de l'enroulement, insérer les feuilles entre la bande de papier et le blumendraht. Laisser libre l'extrémité supérieure de la tige (on y mettra plus tard une jeune feuille encore enroulée).

 

Quand on a fini de placer les feuilles sur toute la hauteur, revenons en haut...

A l'extrémité de la tige, coller un triangle étroit roulé sur lui-même. Par-dessus le vert, mettre sur cette jeune feuille une couche de rouge-marron un peu dilué.

Peindre la tige de la plante en vert, plus clair dans le haut que dans le bas.

La bande de papier fait des irrégularités qui reproduisent plus ou moins les décrochements de la vraie tige de caoutchouc.

 

Micki, 16 décembre 2010,
pour le Calendrier de l'Avent coordonné par Joc

 



Retour aux techniques


}