Techniques

Maison de poupées : page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6

Qui suis-je ?

Les maisons de poupées

Les caravanes Tesserault

Les vitrines

Les microchoses

Quelques objets

pommeSouris en feutrine

Techniques

Les pages de Framboise

Les copains de Miniaturama-sur-mer

Me contacter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notice de la maison 4/6

*********

La maison sera assemblée ainsi :

Traçage de repères

Avant l'assemblage, nous allons tracer des repères pour le positionnement des cloisons :

- Sur le mur arrière : tracer deux traits verticaux pour les cloisons I et J à 19 cm et à 19,5 cm du bord gauche (à repérer par rapport à la fenêtre) : on aura ainsi deux traits parallèles qui marqueront les limites de la tranche des cloisons : on pourra regarder aussi bien d'un côté que de l'autre.

- Sur le mur arrière encore : tracer de même deux traits verticaux à 19 et 19,5 cm du bord droit, pour le positionnement de la cloison O.

- Sur le plancher A : deux traits à 19 et 19,5 cm du bord.

- Sur le plancher C : idem, sur les deux faces : sur l'une, ce sera pour le dessous de la cloison J, sur l'autre pour le dessus de la cloison I. Attention, le trou de l'escalier est à droite, et les traits à 19 et 19,5 cm du bord gauche.

- Sur le plancher D : sur la face supérieure : regarder l'emplacement du trou de l'escalier : ce trou est plus près du mur du fond : à partir du bord droit (celui du trou de l'escalier), tracer deux traits à 19 et 19,5 cm, pour positionner le dessous de la cloison 0. Sur la face inférieure, tracer deux traits à 19 et 19,5 cm du bord gauche, pour positionner la cloison J.

- Sur le mur arrière et les murs latéraux, faces extérieures : tracer le positionnement des planchers et cloisons : cela vous sera utile pour planter des pointes lors du collage. Pour la hauteur des planchers, reportez-vous au schéma du tapissage page précédente.

Préparation du mur arrière :

Il est nécessaire de chanfreiner le haut du mur arrière avec un cutter ou tout autre outil adapté (râpe à bois...), afin qu'il épouse la pente du toit. Sur la face arrière de ce mur, tracer un trait horizontal à 0,6 cm du bord supérieur : c'est jusqu'à ce trait qu'il faudra tailler le bois.

Préparation des lucarnes :

Découper les formes suivantes en quatre exemplaires, dans du carton de 1 mm d'épaisseur :

Plier ces formes selon la ligne centrale, et les coller sur les triangles en bois des lucarnes : 4,6 cm correspondent à la longueur d'un côté du triangle : cela doit vous dire comment effectuer le collage, non ? ;-)

Il s'agit maintenant d'insérer ces lucarnes dans les trous du toit prévus à cet effet : mais comme vous pouvez le constater en essayant, il va falloir retailler ces trous au cutter, pour en biseauter les bords. Il faut procéder par tâtonnement. Coller les lucarnes, boucher les indévitables irrégularités à la pâte à bois, poncer...

Assemblage de la maison

Coller et clouer (avec des petites pointes sans tête, ou à toute petite tête type "homme") le plancher du RC, le mur arrière et les murs latéraux.

Quand l'ensemble tient solidement, coller les planchers. Avant que la colle des planchers ne soit sèche, coller les cloisons. Clouer l'ensemble.

Coller le pan de toit arrière.

Ce moment où la maison apparait en trois dimensions n'est-il pas magique ?

Découper une bande dans du tissu de coton solide, large de 7 à 10 cm et longue de 50 cm. La coller sur la moitié de sa largeur dans le haut du pan de toit avant ; la coller également sur la tranche de ce pan de toit. Quand c'est bien sec, coller la partie de cette bande restée libre sur le pan de toit arrière.

N'OUVREZ PAS LE TOIT ! Attendez pour cela d'avoir placé la cheminée ! Mais il ne faut pas placer la cheminée avant d'avoir posé la couverture du toit, et il ne faut pas poser la couverture du toit avant d'avoir peint le rebord du toit... Patience !

Charnières

Il vaut mieux poser les charnières avant de peindre (ce n'est pas ce qui a été fait sur la maison des écureuils : voir la photo ci-dessous)... Le mieux est d'installer des charnières amovibles. Il faut trouver des vis courtes ; celles qui sont fournies avec les charnières traverseraient les murs de la maison !

Nous devons creuser au cutter de petits espaces qui permettront non seulement de loger les charnières, mais aussi de les entrer et sortir...

Du côté opposé aux charnières, installer un aimant.

Peinture extérieure

Le mieux est d'opter pour la peinture acrylique, de manipulation facile. Ne pas peindre la façade avant d'avoir posé le balcon et la marche du seuil.

 

Couverture du toit

Le plus pratique et le plus rapide est d'utiliser du papier canson de couleur, bordeaux ou bleu-gris par exemple...

 

La cheminée

C'est elle qui maintient le pan de toit avant quand il est "ouvert".

Elle peut être taillée dans un tasseau de pin de 2 à 3 cm de section, ou bien obtenue par collage de plusieurs épaisseurs de contreplaqué suivant le gabarit.

Pour restituer la pente du toit : quand on parcourt 1 cm horizontalement, on monte (ou on descend) de 1,2 cm.

Enfoncer un ou plusieurs clous sans tête "à l'envers" dans la cheminée, en laissant dépasser un peu moins de 5 mm. Encoller la cheminée, puis l'enfoncer dans le toit.

Page suivante

Haut de page

Retour aux techniques


}